A 34 ans, Hans Adu Sarpei revit. Le défenseur ghanéen de Schalke 04 est en effet en train de vivre une seconde jeunesse. A l’écouter, il doit tout cela à une seule personne: Ralf Rangnick, son entraîneur. « Il ne faut jamais oublier, a-t-il affirmé après son superbe match face à l’Inter Milan (2-5) en Ligue des Champions. Le football est fait de hauts et de bas. J’ai joue plus souvent et mieux avec le nouveau coach.«