Sénégal : “un manque de professionnalisme”, Mané ne craint personne à la CAN !

Le leader d’attaque des Lions du Sénégal, Sadio Mané (101 capes, 39 buts), a annoncé la couleur quant à la prochaine CAN 2023 qui se tiendra sur le sol ivoirien du 13 janvier au 11 février 2024.

Muet durant plus de 900 minutes dans le championnat saoudien, Sadio Mané a retrouvé le chemin des filets avec Al-Nassr, le 26 décembre dernier contre le Al-Ittihad du Marocain Abderrazak Hamdallah (2-5). De bon augure pour l’équipe du Sénégal qui remettra son titre en jeu le 15 janvier prochain lors de la 34e CAN. « Tout attaquant veut marquer pour aider son équipe à gagner des matchs. Donc tant mieux pour moi et pour l’équipe du Sénégal », a reconnu le principal intéressé dans un entretien pour le quotidien sénégalais Stades.

« Craindre, c’est un manque de professionnalisme »

La bande à Aliou Cissé devra jouer son destin dans le groupe de la mort qu’elle partage avec le Cameroun, médaillé de bronze de la précédente édition à domicile, la Guinée de Serhou Guirassy et la Gambie, une équipe difficile à manœuvrer. Des adversaires qui ne font pas peur à l’ancien pensionnaire du Bayern Munich pour autant. « Je pense que craindre une équipe dans une compétition, c’est un manque de professionnalisme. Ce sont de grandes équipes. On les respecte. Mais on ne les craint pas », a-t-il nuancé.

Tout comme il y a deux ans au Cameroun, l’objectif est le même, à savoir revenir au pays avec la coupe. Et ce, pour un doublé consécutif inédit dans l’histoire du Sénégal. « Rassasiés après le sacre de 2022 (CAN 2021) ? Encore une fois, c’est manquer de professionnalisme, a corrigé Mané. Quand on est un professionnel, forcément on a des objectifs, des ambitions. Je pense que le mot professionnel veut simplement tout dire. Être-là, vouloir gagner encore et encore. On a certes gagné la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Ce qui est bien pour nous, pour vous et pour le pays. Mais je pense que l’on envie de gagner d’autres titres continentaux pour le Sénégal. »

Sadio Mané veut le doublé

En tant que tenant du titre, Mané se sait attendu avec ses coéquipiers et l’encadrement technique. « C’est tout à fait normal. On est l’équipe détentrice du titre. D’abord, on est conscient de ça. Après on s’attend à des matchs compliqués, des matchs durs, en phase de poules, comme lors de la dernière CAN au Cameroun. On essayera de nous battre pour franchir le premier tour. Après on verra comment aborder la suite de la compétition. En tout cas, on veut conserver notre titre pour rendre fier le peuple sénégalais », a prévenu celui qui a récemment inauguré un terrain dans son village natal de Bambali.

Le Sénégal jouera un match amical contre le Niger lundi, puis prendra la direction de la Côte d’Ivoire pour le démarrage de son parcours face à la Gambie le 15 janvier. Quatre jours plus tard, ils croiseront le fer avec le Cameroun (19/01) puis joueront la Guinée (23/01) dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupes.

Sénégal : “un manque de professionnalisme”, Mané ne craint personne à la CAN !
Prudence Ahanogbe