Lors de la conférence d’avant-match entre Valenciennes et Sochaux demain soir (20h), Jordan Ayew était invité à s’exprimer sur sa formation et ses sensations dans le Doubs. Et au sujet de son remplacement sur l’aile gauche de l’attaque sochalienne, le Ghanéen a été clair : « Si je n’avais pensé qu’à ma gueule, je n’accepterais pas de jouer à gauche. Mais je fais le maximum pour l’équipe. Certains ont été surpris de mon choix mais je suis content d’être ici car il y a quelque chose à faire. » Les larmes du joueur prêté par Marseille et son hommage envers son coach après la victoire face à Nantes (1-0) ont touché quelques uns d’entre vous. Et Jordan Ayew ne cache pas son affection pour l’ancien sélectionneur de la Zambie : « Hervé Renard est comme un père. Son discours m’a plu et ça se passe bien ici. C’est une bonne expérience. »