Farouk Ben Mustapha

Sale temps pour Farouk Ben Mustapha. Gardien titulaire de la Tunisie durant la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, le portier de l’Espérance Tunis a perdu son statut de numéro un durant la Coupe Arabe en décembre dernier. Devancé par Bechir Ben Said, il a passé la CAN 2021 sur le banc puis n’a ensuite même pas été convoqué pour les barrages du Mondial contre le Mali (1-0, 0-0). Pour ne rien arranger, le dernier rempart de 32 ans s’est gravement blessé mercredi dans les dernières minutes du match de championnat contre le CS Hammam-Lif (1-2).

Le verdict est tombé et l’Aigle de Carthage souffre d’une déchirure des ligaments croisés, a annoncé l’EST ce jeudi. Les Sang et Or perdent ainsi leur gardien remplaçant et Ben Mustapha, out pour environ 6 mois, va avoir beaucoup de mal à revenir dans les petits papiers du sélectionneur Jalel Kadri avant le Mondial au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022). Une grosse tuile pour celui qui avait gardé les buts tunisiens lors de 2 des 3 matchs du Mondial russe.