Jalel Kadri, sélectionneur Tunisie

Essai transformé pour Jalel Kadri ! Nommé sélectionneur de la Tunisie sur une base intérimaire suite au limogeage de Mondher Kebaier après la CAN 2021, l’ancien adjoint a accompli sa mission en parvenant à qualifier les Aigles de Carthage pour la Coupe du monde 2022 en barrages contre le Mali (1-0, 0-0). Cette performance a convaincu ses supérieurs de lui laisser les rênes de la sélection pour la campagne au Qatar, avec ses adjoints Selim Benachour et Ali Boumnijel.

«Aucune raison ne nous pousse à remplacer Jalel Kadri. (…) Il n y a aucune raison de nommer un nouveau sélectionneur national», a annoncé le président de la Fédération (FTF), Wadie Jary, lundi sur Attessia TV. «Boumnijel et Ben Achour ont signé un contrat d’au moins deux ans avec la sélection et cet accord est en place depuis le début.»

Eliminés en phase de groupes de la précédente édition, les coéquipiers de Wahbi Khazri seront opposés à la France, au Danemark plus au Pérou ou à l’Australie ou aux Emirats arabes unis dans le groupe D. D’ici-là, ils devront débuter les éliminatoires de la CAN 2023 qui représentent un sujet de discorde.