Tunisie : une décision forte pour le futur sélectionneur

L’équipe de Tunisie sera coachée par deux techniciens pour la prochaine trêve internationale de mars.

Vacant depuis la démission de Jalel Kadri fin janvier, consécutive à l’élimination en phase de groupes de la CAN 2023, le poste de sélectionneur des Aigles de Carthage sera occupé par Anis Boussaïdi, l’actuel sélectionneur des U20, et son prédécesseur Montasser Louhichi, en mars prochain. C’est ce qu’indiquent nos confrères de Sport News Africa.

Les deux hommes endosseront ponctuellement ce rôle pour les affrontements contre la Croatie le 22 mars, et l’Egypte ou la Nouvelle-Zélande les 25 ou 26 mars. Ce sera dans le cadre de la Winsunited Cup, un tournoi quadrangulaire international qui se tiendra à Abou Dhabi, aux Émirats Arabes unis.

En attendant le futur sélectionneur

Il s’agit d’une solution à court terme de la Fédération tunisienne de football (FTF) en attendant la nomination du sélectionneur. Celle-ci interviendra possiblement à la fin mars, après les élections à la FTF, prévues le 9 mars. Et ce afin d'éviter la nomination d'un technicien qui risque éventuellement de ne pas avoir les faveurs du nouveau bureau fédéral.

Ancien défenseur latéral des Aigles, Anis Boussaïdi (38 capes, 2 buts) n’a pas encore eu l’occasion de faire ses preuves sur le banc des U20 depuis son intronisation à la mi-juillet 2023. Montasser Louhichi, à qui il a succédé, avait eu le temps de diriger quatre rencontres soldées par 3 défaites pour une seule victoire.

Les deux concernés espèrent dès lors que leur collaboration portera ses fruits face aux Croates. Des adversaires que les Aigles de Carthage ont battus 1-2 lors de leur dernière confrontation en juin 2019, toujours dans le cadre d’un match amical. À l’époque, Petkovic avait répondu à l’ouverture du score de Badri avant que Sliti ne délivre les Tunisiens sur penalty à la 70e.

Tunisie : une décision forte pour le futur sélectionneur
Prudence Ahanogbe