Tunisie : le sélectionneur Kadri démissionne !

Sans inspiration ce mercredi contre l’Afrique du Sud (0-0), la Tunisie a été éliminée dès la phase de groupes de la CAN 2023 avec deux petits points au compteur suite à la défaite contre la Namibie (0-1) et au match nul face au Mali (1-1).

Il fallait remonter à 2013 pour trouver trace d’une élimination dès le premier tour de la CAN pour les Aigles de Carthage. Dans ce contexte, le sélectionneur Jalel Kadri, vivement contesté par les supporters depuis des mois, a annoncé sa démission dès la conférence de presse d’après-match.

« Nous avons essayé de remporter le match, nous nous sommes créées plusieurs occasions, mais le réalisme nous a fait défaut. Nous avons joué sous pression, le premier match nous a marqué mentalement. Mais offensivement, nous n’avons pas su faire la différence. Mon avenir avec la Tunisie s’arrête ce soir », a fait savoir le technicien.

Un mandat de presque deux ans

Nommé sélectionneur en mars 2022 à la suite de Mondher Kebaier et de la précédente CAN, achevée en quarts de finale, Kadri avait réussi à qualifier les Aigles de Carthage pour la Coupe du monde 2022 en remportant les barrages face au Mali (0-1, 0-0). Son coup d’éclat restera la victoire contre la France lors du dernier match de poules (1-0). A noter que Kadri avait posé sa démission au retour du Qatar, mais la Fédération tunisienne l'avait convaincu de rester et l'avait même prolongé.

Par la suite, ni les résultats, trop inconstants, ni son style de jeu, très défensif, n’étaient parvenus à faire l’unanimité. Ce mercredi, au coup de sifflet final, les supporters tunisiens présents au Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo avaient entonné des “dégage ! Dégage ! Dégage !“. Leur message a été entendu par le principal intéressé…

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !