A un mois des demi-finales de la Ligue des champions africaine, Patrice Carteron a quitté son poste d’entraîneur du Zamalek en réglant sa clause libératoire de 250 000 dollars afin de s’engager en faveur d’Al Taawoun en Arabie Saoudite. En Egypte, l’attitude du technicien français a du mal à passer et la légende Wael Gomaa l’a sérieusement taclé.

«Carteron a trahi Zamalek. Il a quitté l’équipe à un moment crucial avant la demi-finale de la Ligue des champions. Le fait qu’il ait payé lui-même la clause de résiliation montre qu’il a trahi le club», a tancé l’ancien Pharaon (114 sélections entre 2001 et 2013) au micro de beIN Sports.

Rappelons qu’en 2013, le départ du Français de la sélection du Mali pour le TP Mazembe en plein pendant les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 avait déjà fait grand bruit…