Al-Hilal s’attaque à En-Nesyri !

Le club saoudien d'Al-Hilal tente actuellement de recruter Youssef En-Nesyri, l'attaquant vedette de Séville. Après avoir essuyé plusieurs échecs dans ses tentatives d'enrôler Aleksandar Mitrovic (Fulham), la formation du Golfe se tourne donc vers l'international marocain, qui représente désormais sa priorité absolue sur le marché des transferts.

Et l'écurie saoudienne sait se montrer convaincante. En effet, Al-Hilal est prêt à offrir environ 45 millions d'euros à Séville pour le transfert d'En-Nesyri, révèle le quotidien AS ce samedi. Côté salaire, la même somme répartie sur trois ans de contrat serait proposé au Lion de l'Atlas. Une offre particulièrement juteuse qui pourrait inciter le club sévillan à lâcher sa pépite marocaine. Cela ne semble pas gagné pour autant puisque l'attaquant d'1 mètre 88 a déjà refusé de partir à deux reprises à West Ham, en Premier League. Mais face à cette proposition XXL, En-Nesyri sera peut-être prêt à quitter le romantisme footballistique de Séville pour tenter une nouvelle aventure au pays de l'or noir.

Il rejoindrait de nombreuses stars

En-Nesyri ne serait pas la seule vedette à Al Hilal. Le club a déjà dépensé près de 170 millions d'euros cet été pour recruter des joueurs tels que l'ailier brésilien Malcolm, le milieu de terrain portugais Rubén Neves, le milieu de terrain hispano-serbe Milinkovic-Savic et le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly. Si le transfert d'En-Nesyri se concrétise, les dépenses totales d'Al Hilal dépasseront les 200 millions d'euros.

A 26 ans : un immense gâchis ?

Youssef En-Nesyri n'est peut-être encore qu'à l'aube du pic de sa carrière penseront certains. Il est vrai qu'il sort d'une saison particulièrement aboutie avec 21 buts en 58 rencontres et une seconde victoire en Ligue Europa après le triomphe de 2020. Mais même s'il a été très en vue – notamment grâce au parcours du Maroc à la Coupe du monde – ce n'est pas sa meilleure saison sur le plan statistique. Lors de l'exercice 2020-2021, il avait inscrit 26 buts en 56 rencontres.

Il est certain que voir un joueur de sa trempe s'envoler vers le Golfe serait une perte sèche pour la Liga et le football européen dans son ensemble. D'autant plus qu'il est encore relativement jeune. Mais d'un autre côté, l'ancien pensionnaire de Leganés totalise déjà 7 saisons et demi dans l'élite du football espagnol. Et même s'il a encore de belles années devant lui, il n'est pas sûr qu'une telle offre (15 millions d'euros annuel) revienne un jour sur la table…

Reste à savoir ce qu'en penserait Walid Regragui…

Al-Hilal s’attaque à En-Nesyri !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.