Arabie Saoudite : un salaire XXL pour Kalidou Koulibaly !

C'est officiel : après une seule saison du côté de Chelsea, l'international sénégalais Kalidou Koulibaly (71 capes, 1 but) a rejoint dimanche l'Arabie Saoudite et la formation d'Al-Hilal FC. Son nouveau club, avec lequel il s'est engagé jusqu'en 2026, a déboursé environ 24 millions d'euros pour s'attacher ses services. 

Le défenseur central de 32 ans a donc suivi la grande mode du moment. L'Arabie Saoudite est en effet la nouvelle destination phare des stars vieillissantes. Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Ngolo Kanté… La liste ne cesse de s'allonger au fil des semaines. Deux désormais ex-coéquipiers du Lion devraient aussi rejoindre le pays de l'or noir. Le Lion de l'Atlas Hakim Ziyech se dirige vers Al Nassr tandis que le portier sénégalais Edouard Mendy s'engagerait avec Al Ahli.

Mais il ne faut pas se mentir : si la Saudi Pro League attire autant, c'est avant tout parce que ses clubs mettent le paquet au niveau financier pour attirer ces joueurs confirmés sur le sol européen. Au sein de sa nouvelle formation, classée troisième (sur 16 équipes) du dernier championnat, Kalidou Koulibaly devrait ainsi percevoir un salaire astronomique… de 25 millions d’euros annuels, révélait récemment le média Taggat ! Ce montant ferait de lui le footballeur sénégalais le mieux payé de l'histoire, dépassant ainsi Sadio Mané et ses émoluments estimés à un peu plus de 20 millions d'euros au Bayern Munich. Avec une telle somme, Koulibaly toucherait aussi beaucoup plus que son coéquipier en sélection Edouard Mendy, qui devrait être payé à hauteur de 10 millions d’euros.

Il rejoint Ighalo et Marega

L'ancien roc du Napoli (2014-2022) évoluerait avec l'attaquant international malien de 32 ans Moussa Marega ainsi que le goleador nigérian (37 capes, 16 buts) Odion Ighalo.

Le premier cité, qui compte 24 sélections et 3 buts avec l'équipe nationale du Mali, est lui aussi un joueur expérimenté. Il a connu de belles saisons avec le FC Porto entre 2016 et 2021, où il s'est distingué par sa puissance physique et sa capacité à marquer des buts importants (191 matchs, 72 buts). Il a déjà disputé deux saisons dans les rangs d'Al-Hilal (77 matchs, 24 buts).

Quant à Odion Ighalo, 34 ans, il a lui aussi déjà fait ses preuves en Arabie Saoudite cette saison. Le meilleur buteur de la CAN 2019 a inscrit 19 buts en Saudi Pro League, démontrant ainsi sa capacité à trouver le chemin des filets. Plus tôt dans sa carrière, il a notamment évolué du côté de Manchester United, Watford et Grenade.

Arabie Saoudite : un salaire XXL pour Kalidou Koulibaly !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.