Algérie : le staff de Petkovic se dessine

La presse algérienne a dévoilé les contours du staff du nouveau sélectionneur des Fennecs, Vladimir Petkovic.

Officialisé jeudi, Vladimir Petkovic fera sa grande première sur le banc des Fennecs le 22 mars prochain, à l’occasion du match contre la Bolivie au Stade du 5 Juillet 1962, à Alger. Alors que l’intéressé planche déjà sur sa première liste élargie en perspective de ce rendez-vous, les premières tendances se dessinent en ce qui concerne la composition de son staff.

Deux adjoints non-Algériens

Selon les indiscrétions de DZfoot, le technicien de 60 ans amènera dans sa valise deux adjoints non-Algériens. L’Italien Antonio Manicone n’est a priori pas concerné. À moins d’une démission du banc de l’Iran où il assiste le sélectionneur Amir Ghalenoei depuis juin 2023. Et ce, pour retrouver Petkovic qu’il a côtoyé depuis la Lazio (2012-2014) jusqu’à Bordeaux (2021-2022) en passant par la sélection suisse (2014-2021). Sinon, la possibilité de voir débarquer deux compatriotes bosniaques pour le prix d’un, comme rapporté il y a quelques jours par nos soins, prend de plus en plus de poids.

Outre la colonie bosniaque, un adjoint suisse ainsi qu’un préparateur physique italien sont attendus à Sidi Moussa, ajoute DZfoot. L’entraineur des gardiens Abdelali Messai sera l’un des rares rescapés, voire le seul, du dernier mandat de Djamel Belmadi à composer le staff, en raison du “contrat fédéral” qui le lie à la FAF, explique DZfoot. Il pourrait être rejoint par Nabil Neghiz. Le président de la FAF, Walid Sadi, a expliqué que l'ex-sélectionneur intérimaire des Fennecs (2016) rencontrera Petkovic, attendu à Alger dimanche, qui décidera ensuite de collaborer ou non avec lui. Aucune information concernant Karim Matmour et son homonyme Ziani, pressentis il y a quelques semaines dans le nouveau staff. Verdict dans quelques jours.

Algérie : le staff de Petkovic se dessine
Prudence Ahanogbe