Algérie : les 3 candidats à la présidence de la FAF recalés !

Rebondissement dans le processus pour l'élection présidentielle à la Fédération algérienne de football (FAF). Les trois candidats en lice ont en effet été recalés par la commission électorale.

Quelques mois après la démission de Djahid Zefizef, c’est toujours le flou à la FAF. Le processus électoral visant à lui trouver un successeur, jusqu’à l’expiration du mandat l’année prochaine, patine. En effet, les dossiers des trois candidats Meziane Ighil, Walid Sadi et Abdelkrim Medouar, ont tous été rejetés par la Commission électorale ce mercredi. Cette dernière, présidée par Ali Malek, a donc ajouté « un délai supplémentaire exceptionnel d’une semaine, jusqu’au mardi 5 septembre 2023, afin de permettre aux mêmes candidats de se conformer à la réglementation en vigueur ». Selon les indiscrétions du média DZfoot, l'ex-sélectionneur Meziane Ighil a notamment été recalé à cause de son casier judiciaire.

L’intervention de la FIFA redoutée

Il s'agit donc d'une nouvelle prorogation après celle accordé pour le délai de dépôt des dossiers de candidatures, intervenue quelques jours plus tôt. Dans ce contexte, d’après La Gazette du Fennec, les décideurs, emmenés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, envisageraient a priori de mettre en place un directoire afin de compléter le mandat et de préparer un nouveau candidat d’ici-là. Ce projet risque toutefois de pousser la FIFA à intervenir en nommant un “étranger” afin de gérer les affaires courantes du football algérien. Ce scénario représenterait « un véritable affront » pour l’Algérie, estime le média, même si ce dernier concède qu’il est « difficile de trouver des alternatives de consensus (…) après avoir grillé deux cartes avec Charaf-Eddine Amara et Djahid Zefizef ».

Conséquence de cette nouvelle prorogation, le report de l’Assemblée générale élective au 21 septembre prochain, alors qu’elle était initialement prévue le 14 août dernier.

Algérie : les 3 candidats à la présidence de la FAF recalés !
Prudence Ahanogbe