Algérie : Slimani a failli signer à l’Inter Milan !

L’attaquant international algérien Islam Slimani est revenu sur l’intérêt de l’Inter Milan à l’époque où il évoluait à Leicester.

Attaquant de KV Malines depuis le 1er février passé, Islam Slimani s’est confié sur sa carrière pour les soins du site Gianluca Di Marzio. L’occasion pour le meilleur buteur de l'histoire des Fennecs (102 sélections, 42 buts) de revenir sur son passage en demi-teinte à Leicester où il est rapidement devenu indésirable après le départ de Claudio Ranieri, lequel l’avait fait venir à l’été 2016 en provenance du Sporting, alors que les Foxes étaient fraichement champions d’Angleterre.

“Au début, tout allait bien, puis il y a eu un changement d'entraîneur et il (Craig Shakspeare) a préféré miser sur les joueurs qui avaient gagné la Premier League l'année précédente”, a déclaré celui qui a fait sa grande première avec Malinwa dimanche dernier. “Mais je ne regrette rien, c'était une expérience magnifique, a-t-il poursuivi fairplay. Nous avions un groupe formidable et Leicester est un club fantastique.”

“J'étais à deux doigts de signer à l’Inter”

Prêté à Monaco à l’été 2019 pour une saison, l’ancien de l’OL a révélé avoir été approché à l’hiver 2020 par l’Inter Milan. “À l'époque de Monaco en 2020, j'étais à deux doigts de signer à l'Inter Milan. Antonio Conte me voulait pour remplacer Lukaku qui était blessé mais nous étions le 31 janvier et il n'y avait plus de temps. C'est dommage, j'aurais aimé ça. Peut-être un jour, qui sait. À 35 ans, je suis encore jeune (rires)”, s’en est-il amusé.

Slimani a par ailleurs évoqué ses coéquipiers en sélection, Ismaël Bennacer et Riyad Mahrez. “Je connais Bennacer depuis 2017 et je peux dire qu'il mérite d'être là où il est. Déjà quand il avait 17-18 ans, on pouvait voir qu'il avait beaucoup de qualité, mais la blessure qu'il a subie au printemps dernier l'a freiné. (…) Mahrez ? J’ai été le premier à lui dire de partir (de Manchester City, ndlr). Il a une carrière exceptionnelle derrière lui, il a tout gagné. A 32 ans, c'était le bon moment pour aller en Arabie Saoudite”, a-t-il affirmé.

Récemment la fin de carrière internationale du géant de 1,88m a été évoquée suite à l’élimination au premier tour de la CAN 2023 remportée à domicile par la Côte d’Ivoire. Mais Slimani n'a pour l'instant effectué aucune annonce en ce sens. Reste à savoir s’il sera dans les plans du nouveau sélectionneur.

Algérie : Slimani a failli signer à l’Inter Milan !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.