Amical : le Maroc freiné par le Cap-Vert

Opposés en amical ce lundi au stade Moulay-Abdallah de Rabat, le Maroc et le Cap-Vert se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0) et ont désormais le regard tourné vers les éliminatoires de la CAN 2023.

Dès le coup d’envoi, les Lions de l’Atlas, en partie remaniés, prenaient les Requins Bleus à la gorge. Hamdallah tentait une reprise de volée suite à un renvoi plein axe de Stopira. Mais l’attaquant d’Al-Ittihad n’accrochait pas le cadre (5e). Abdelhamid Sabiri sollicitait ensuite Vozinha sur un coup franc direct, capté en deux temps par le gardien de l’AS Trencin (11e). Peu après, Achraf Hakimi dosait une passe millimétrée pour Imrân Louza aux abords de la surface. Celui-ci décochait une frappe fouettée qui passait largement à gauche du montant de Vozinha (11e).

Parole aux défenses !

Il fallait toutefois attendre la fin de la première période pour assister aux premières occasions du match. En l’absence d’Hamdallah, fantomatique sur le front de l’attaque, c’était le milieu de terrain Louza qui mettait le feu dans la défense cap-verdienne. Le milieu de Watford prenait coup sur coup le meilleur sur les défenseurs adverses, sauvés de justesse par Vozinha qui endossait, lui, le costume de pompier de service. D’abord à la suite d’une passe ratée de Stopira (41e), puis sur un bon service de Sofiane Boufal pour Ziyech, mis en échec (42e).

Volontaires en attaque, les Marocains n’en demeuraient pas moins vigilants en défense. Sorti loin de sa cage, Munir anticipait notamment la passe en profondeur de Ryan Mendes et annihilait une belle situation cap-verdienne (51e). Très tranquille sur sa ligne, le pensionnaire d’Al-Wehda (D1 saoudienne) captait sans sourciller le premier tir cadré des insulaires, intervenu… à la 75e minute. Les deux coffres-forts défensifs restaient inviolables, encore plus celui du Cap-Vert, défendu bec et ongle par Stopira, auteur d’un sauvetage miraculeux dans les arrêts de jeu (90e+3). Dans la foulée, En-Nesyri puis Aguerd manquaient le cadre de la tête à bout portant.

Le score était inchangé. Solide à défaut d'être flamboyant, le Maroc, déjà qualifié pour la CAN, se déplacera samedi avec ses certitudes à Johannesburg pour y défier l’Afrique du Sud, pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires. De son côté, le Cap-Vert, deuxième de son groupe (8 points), recevra le leader, le Burkina Faso (10 points), dimanche à Praia pour valider sa qualification en phase finale.

Les compos de Maroc-Cap-Vert

Amical : le Maroc freiné par le Cap-Vert
Prudence Ahanogbe