CAN 2023 (Q) : le Cameroun tombe, l’Egypte cartonne, le Cap-Vert s’en rapproche…

Quatre matchs comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2023 avaient lieu ce mardi en début d’après-midi. Si l’Egypte, le Cap-Vert et la Guinée Equatoriale ont fait un grand pas vers la qualification, le Cameroun est en revanche tombé de haut.

Déjà décevants vendredi à domicile à l’aller (1-1), les Camerounais se sont inclinés face à la Namibie (2-1) au terme d’une bien pale prestation malgré le retour de suspension d’Aboubakar. Des fautes incessantes, des longs ballons, des joueurs qui marchent… Sous les yeux de Samuel Eto’o, qui s’était déplacé à Soweto pour assister à la rencontre, on a longtemps assisté à une partie soporifique. Avant la pause, servi sur une belle inspiration d’Anguissa, Mbeumo aurait pourtant pu trouver la faille mais il expédiait sa frappe trop molle sur le gardien adverse. Au retour des vestiaires, ce sont les Brave Warriors qui se montraient les plus entreprenants, ils étaient récompensés lorsque l’inévitable Shalulile reprenait victorieusement un tir de Katua repoussé par Epassy (1-0, 55e).

Face à un adversaire en confiance, la réaction des Lions Indomptables s’avérait beaucoup trop timide, à l’image de ces tirs non cadrés d’Aboubakar puis Ganago. Décidément pas dans leur match, les Camerounais frôlaient la correctionnelle sur une perte de balle, avant de finir par sombrer sur un coup franc d'Iimbondi, bien aidé par le mur camerounais, qui se désagrégeait suite à un saut d’Aboubakar (2-0, 79e). Le but de l’attaquant de Besiktas sur un centre de Castelletto était ensuite beaucoup trop tardif pour espérer renverser la vapeur (1-2, 90e+1). Doublés par leur adversaire en tête du groupe, les hommes de Rigobert Song joueront leur destin en septembre lors d’un match couperet face au Burundi.

La Guinée Equatoriale double la Tunisie

Tout baigne en revanche pour l’Egypte, qui a déroulé 4-0 à l’extérieur face au Malawi (4-0) et confirmé que son entame compliquée était derrière elle. Tarek Hamed a ouvert le score d’un missile suite à une remise en retrait de Salah (4e). Puis Omar Marmoush (16e), Salah après un une-deux avec Mostafa Mohamed (20e), et Zizo sur une action initiée par le Red (49e) ont enfoncé le clou. Les Pharaons reprennent ainsi les commandes du groupe D, à égalité avec la Guinée et avec 6 points d’avance sur le duo Malawi-Ethiopie. A 2 journées de la fin, autant dire que l'affaire est quasiment pliée dans cette poule…

Bonne opération aussi pour le Cap-Vert. Quatre jours après avoir été tenus en échec à domicile par l’Eswatini (0-0), les Requins Bleus se sont imposés 1-0 à l’extérieur face au même adversaire sur un but de l’ancien Lillois Ryan Mendes (56e) et grâce à un arrêt sur penalty de leur gardien Vozinha. Ce succès leur permet de prendre provisoirement 5 points d’avance sur leur adversaire, 3e en attendant Togo-Burkina Faso dans la soirée. Gros coup aussi de la Guinée Equatoriale, victorieuse 3-2 au Botswana et qui prend provisoirement les commandes du groupe J devant la Tunisie.

Les compos

CAN 2023 (Q) : le Cameroun tombe, l’Egypte cartonne, le Cap-Vert s’en rapproche…
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !