Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun rattrapé en Angola

Trois jours après sa victoire éclatante face au Cap-Vert (4-1), le Cameroun n'est pas parvenu à enchaîner en Angola (1-1) ce mardi pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Moins flamboyants et rejoints au score après avoir pris les devants par Mbeumo, les Lions Indomptables restent en tête du classement mais avec seulement un point d'avance sur le duo composé du Cap-Vert et de la Libye.

La partie démarrait sur des chapeaux de roue. Randy Nteka se signalait en effet pour l’Angola dès la 4e minute de jeu. Le milieu crochetait à gauche dans la surface son vis-à-vis, avant de voir sa dangereuse frappe bloquée in extremis par André-Frank Zambo Anguissa. Les Camerounais répliquaient aussitôt par une offensive à gauche, contrée en corner au premier poteau (6e), puis ouvraient le score cinq minutes plus tard par Bryan Mbeumo. À la suite d’un centre de Christian Bassogog, l’ailier de Brentford, tout heureux de voir la reprise en madjer de Vincent Aboubakar se transformer en passe décisive, trouvait la faille au second poteau (0-1, 11e).

Comme face au Cap-Vert le weekend dernier, le Cameroun menait très tôt la course devant. Les Lions Indomptables poussaient quasi dans la foulée pour le but du break, avec Bassogog en chef d’orchestre. Mais la précision n’était pas au rendez-vous, sur une reprise hors-cadre de Mbeumo (17e).

Les Palancas Negras se rebiffaient trois minutes plus tard. Mabululu smashait de la tête un centre venant de droite (20e), suivi par Gelson Dala, qui fixait à gauche avant de tirer au ras du sol dans les bras d’André Onana (33e). Cela n’empêchait pas les Lions Indomptables de maintenir la menace sur leurs buts, à l’image d’une frappe trop envolée d’Aboubakar sur une repousse de Neblu (39e).

L’Angola récompensé

Mais l’Angola revenait de la pause avec plus de mordant. Résultat, une déferlante rouge et noire s’abattait sur la défense camerounaise. L’ailier droit Manuel Benson expédiait temps une frappe près du premier poteau (48e), avant que Mata n’envoie une tentative dans la surface au-dessus (49e), imité par Gelson Dala quatre minutes plus tard (53e). La délivrance intervenait à la 54e minute, alors que Michael Ngadeu déviait dans ses propres buts un centre de Gelson qui venait d’enrhumer trois défenseurs à gauche (1-1, 54e).

Le Cameroun reprenait le jeu à son compte, sans qu’aucune des situations ne fasse évoluer le score, à l’exemple d’un tir de Carlos Baleba (69e) ou d’Aboubakar (77e) s’envolant au-dessus. Les hommes de Marc Brys se contentent à l’arrivée d’un résultat nul. Suffisant pour garder la première place du groupe D avec une unité devant la Libye et le Cap-Vert (7 points). Les Palancas Negras occupent, eux, la quatrième position devant Maurice et la lanterne rouge Eswatini.

Les compos d'Angola-Cameroun

448197067 772293508402996 1137469481724372332 n

Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun rattrapé en Angola
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.