Mercato : des rebondissements pour Aurier à la veille du Mali !

Jeudi, l'insider Fabrizio Romano annonçait que le latéral droit ivoirien Serge Aurier allait quitter Nottingham Forest (Premier League) pour rejoindre Galatasaray.

Il ne restait selon lui plus qu'à finaliser tous les documents nécessaires pour que le transfert du joueur de 31 ans se concrétise, en pleine CAN 2023 donc, à l'instar de son coéquipier Seko Fofana qui a quitté Al-Nassr pour s'engager avec Al-Ettifaq, toujours en Saudi Pro League (Arabie Saoudite). Mais, ce vendredi, dans un post sur le réseau social X, le journaliste italien a annoncé un premier revirement de situation. “L'accord avec Serge Aurier s'est presque effondré du jour au lendemain en raison de divergences entre Nottingham Forest et Galatasaray sur les paiements. Aurier voulait s'engager, il y avait un accord verbal qui a ensuite été suspendu en raison des modalités/conditions de paiement” a-t-il tempéré.

La piste turque semblait donc s'être largement refroidie pour l'ancien Parisien, qui semblait résigné à poursuivre sa saison avec le club anglais des Midlands, actuellement classé 16ème de Premier League (sur 20 équipes). Sauf que l'Eléphant a insisté et jamais abandonné et Romano a annoncé dans l'après-midi que le deal est de nouveau en passe d'être bouclé !

La tête ailleurs ?

Serge Aurier disputera avec les Eléphants les quarts de finale de cette Coupe d'Afrique des Nations 2023 samedi face aux Aigles du Mali, au Stade de la Paix de Bouaké à 17h heure locale et GMT, et à 18h en France. Si les rebondissements de transferts peuvent perturber un joueur – ce qui est légitime puisqu'il s'agit de leur avenir – il reste à espérer pour les Ivoiriens que Serge Aurier ne soit pas trop impacté. Joueur d'expérience, le latéral droit déjà vainqueur de la CAN en 2015 est connu pour son professionnalisme et sa capacité à gérer la pression. Malgré les complications actuelles, nul doute que l'ancien pensionnaire des Spurs de Tottenham se donnera à fond pour son équipe nationale, dont il a déjà porté les couleurs à 91 reprises (4 buts) depuis ses débuts en sélection en 2013.

Mercato : des rebondissements pour Aurier à la veille du Mali !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.