Ballon d’Or africain (F) : 3 Marocaines, Oshoala et une Camerounaise parmi les finalistes !

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé ce lundi la liste des finalistes pour le Ballon d’Or africain féminin de l’année.

Deux semaines après la liste des 30 nommées pour le titre de Joueuse de l’Année 2023, la CAF a communiqué les noms des 10 finalistes. La tenante nigériane Asisat Oshoala, quintuple lauréate (2014, 2016, 2017, 2019, 2022) est toujours en course pour se succéder à elle-même. Championne d’Europe avec le Barça féminin et huitième de finaliste de la Coupe du monde féminine 2023 avec le Nigeria, l'attaquante de 29 ans fait partie des favorites naturelles.

Sa plus farouche rivale pourrait être son homologue de Mamelodi Sundowns, Andile Dlamini, laquelle a de sérieux arguments à faire valoir. En effet, outre son parcours jusqu’aux huitièmes de finale du Mondial féminin avec les Banyana Banyana en août passé, le dernier rempart des Jaunes et Bleues a remporté le 19 novembre dernier la Ligue des champions féminine de la Confédération africaine de football (CAF).

La Ligue des champions, juge de paix ?

Un trophée qui a tendance à lui donner une longueur d’avance sur les trois Marocaines Ghizlane Chebbak, Fatima Tagnaout et Anissa Lahmari, ayant pour atout principal leur huitième de finale en CdM, et qui fera peut-être la différence parmi les Mondialistes. À moins que les performances des expatriées en Europe aient plus davantage de poids aux yeux du jury, auquel cas l’attaquante sud-africaine Thembi Kgatlana, évoluant au Racing Louisville, pourrait avoir la faveur des votes. Elle devrait arriver devant la Camerounaise Ajara Nchout Njoya (Inter Milan), elle, absente du Mondial.

À noter que les listes définitives dans les autres catégories, à savoir la Joueuse interclubs de l'année, la Gardienne de l'année, la Jeune joueuse de l'année, l'Entraîneuse de l'année, l'Équipe nationale de l'année et le Club de l'année, ont chacune été réduites à cinq finalistes. Les lauréates seront connues le 11 décembre à Marrakech lors de la cérémonie de remise des prix.

Ballon d’Or africain (F) : 3 Marocaines, Oshoala et une Camerounaise parmi les finalistes !
Prudence Ahanogbe