Burkina Faso : Velud prend la porte (officiel)

L’entraineur français Hubert Velud a été remercié ce vendredi du poste de sélectionneur par la Fédération burkinabè de football (FBF).

C’était dans l’air depuis quelques jours. C’est désormais officiel. Hubert Velud ne poursuivra pas l’aventure avec les Étalons du Burkina Faso. Après avoir effectué un bilan “sans complaisance” de la campagne burkinabè à la CAN 2023, dont la finale se joue dimanche, le comité exécutif de la FBF a en effet décidé de ne pas renouveler le contrat du coach de 64 ans et de son staff.

De résultats “en deçà des attentes”

Ce dernier paie des résultats “en deçà des attentes” et un management “en déphasage avec les ambitions du Comité Exécutif pour le football burkinabé”, justifie le Comex dans un communiqué. Pour rappel, les Étalons se sont arrêtés en huitièmes de finale (défaite 2-1 contre le Mali), alors qu’ils avaient terminé quatrièmes lors de la précédente édition sous Kamou Malo.

En perspective des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et de celles de la prochaine CAN 2025 qui aura lieu au Maroc, le Comex a annoncé constituer “dans les plus brefs délais un encadrement technique compétent et résilient avec un cahier de charges et des objectifs impératifs de succès”. Et ce, sans toutefois préciser si la barre technique sera confiée dans l’immédiat à un intérimaire.

Désormais libre de tout contrat, l’ancien coach de la JS Kabylie et de l’USM Alger espère rebondir sur le banc de l’équipe d’Algérie, toujours en quête d’un remplaçant à Djamel Belmadi. Velud a en effet exprimé son intérêt pour les Fennecs et il figurerait sur la shortlist de la commission ad hoc de la Fédération algérienne de football (FAF). Néanmoins, cela n’est pas gagné d’avance, puisque c’est Vahid Halilhodzic qui serait le favori.

Burkina Faso : Velud prend la porte (officiel)
Prudence Ahanogbe