Auteur des deux buts qui ont qualifié la Guinée Equatoriale pour les demi-finales de la CAN 2015 au détriment de la Tunisie, Javier Balboa est revenu ce mardi en point presse sur la fin de match houleuse face aux Aigles de Carthage et le penalty litigieux obtenu à la dernière minute. L’occasion pour le milieu de terrain de concéder à demi-mot que la faute sifflée était inexistante. « Il n’y avait peut-être pas penalty sur l’action (…) Mais bon, ce sont des faits de jeu qui arrivent tous les week-ends dans les meilleurs championnats du monde« , a-t-il indiqué. « Maradona a mis un but de la main dans un Mondial, et ça avait été beaucoup plus clair que le pénalty de l’autre jour. Les penalties, il faut aussi les mettre. »

 Lire sur le sujet : « La Guinée Equatoriale raille la Tunisie«