CAN 2015 : Ça a chauffé dans le vestiaire du Sénégal

Sauf improbable retournement de situation, Alain Giresse ne sera plus le sélectionneur du Sénégal. Alors que son contrat le liant à la Fédération sénégalaise arrive à expiration, le technicien français ne devrait pas se voir proposer de prolongation de bail. Et si le président de la Fédération, Augustin Senghor, attend le retour au Sénégal et une rencontre avec “toutes les autorités” pour prendre une “décision à tête reposée“, le divorce est déjà consommé entre l'ancien coach du Mali et une partie des joueurs.

Après avoir été invectivé par la presse sénégalaise en salle de conférence, Alain Giresse a passé quelques minutes délicates dans le vestiaire au milieu des Lions. Touchés par la nouvelle élimination en phase de groupes après celle de 2012, le parcours, leur statut dans l'équipe ou la gestion du sélectionneur, certains joueurs, “quatre cadres du vestiaire“, s'en sont directement pris au Bordelais qui était en train de leur tenir un discours, a appris Afrik-Foot.

Pointé du doigt pour ses méthodes, Giresse n'a pu aller au bout de son message et a dû répondre aux critiques. Acculé, le Français a finalement laissé les joueurs, dont le plus remonté Moussa Sow, exprimer leurs griefs, avant de prendre la direction du bus qui a ramené toute la délégation à l'hôtel. La tension était toujours palpable à leur arrivée, rares étant ceux qui ont voulu répondre aux sollicitations.

De son côté, Giresse a eu maille à partir avec un journaliste de la RFM, le coach finissant par lâcher un “Foutez-moi la paix, jesuis dans un lieu privé“, dans le hall, rapporte l'APS. Interrogé sur l'épisode du vestiaire, le président Senghor a botté en touche indiquant : “Il y avait de la déception et certains l’ont exprimé à leur manière.

CAN 2015 : Ça a chauffé dans le vestiaire du Sénégal
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.