CAN 2015 : Finke-Giresse, ça flingue en conférence de presse

La tension est montée d’un cran mardi lors des conférences de presse de la CAN 2015. C’est d’abord la presse camerounaise qui a ouvert “la chasse au Finke” à la veille d’un match capital contre la Côte d'Ivoire, avant qu’Alain Giresse n’ait à rendre des comptes devant la presse sénégalaise après l'élimination des Lions de la Teranga.


L’atmosphère était électrique mardi lors des conférences de presse de la CAN 2015. Aussi bien lors des avant-matches qu’après les rencontres. Volker Finke ne dira pas le contraire. Présent devant la presse avec son capitaine Stéphane Mbia, le sélectionneur du Cameroun a subi une pluie de questions.


Alain Giresse et Volker Finke, conférences de… par afrikfoot

En toile de fond, la même interrogation revient sans cesse : pourquoi Clinton N’jie, titulaire lors des éliminatoires, n’a-t-il toujours pas disputé la moindre minute pendant la CAN ? Les détracteurs du technicien allemand estiment qu’il ne fait que suivre les injonctions de Stéphane Mbia, qui serait brouillé avec le Lyonnais. Mais ces questions étaient une simple mise en bouche avant le gros morceau.

Demain, si le Cameroun ne se qualifiait pas – ce que nous ne souhaitons pas-, est-ce que vous allez finalement démissionner ou vous allez attendre qu’on vous chasse ?“, a fini par lâcher un journaliste camerounais à destination du sélectionneur. Après un blanc de quelques secondes, Finke a gardé un calme olympien, se contentant de s’étonner de cette question “un petit peu bizarre“.

Quelques heures plus tard, à Malabo, Alain Giresse a eu à rendre des comptes devant la presse sénégalaise après l’élimination des Lions de la Teranga. Interrogé de manière plus ou moins virulente sur son avenir, le technicien français s’est retranché derrière une seule déclaration : “je suis en fin de contrat“. Avant de finir par lâcher, devant l’insistance de la presse, “c’est pas votre problème !

CAN 2015 : Finke-Giresse, ça flingue en conférence de presse
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !