Coupe du monde U20 : la Corée du Sud élimine la dernière équipe africaine

Dernier représentant africain à la Coupe du monde U20 2023, le Nigeria s’est incliné ce dimanche en quarts de finale devant la Corée du Sud (0-1 a.p.) au stade Único, en Argentine. Les Flying Eagles ont été punis durant la prolongation, après avoir tiré à blanc pendant tout le temps réglementaire.

Le premier acte a été relativement pauvre en occasions, malgré une nette domination à mettre au profit du Nigeria (63% de possession à la mi-temps). En effet, bien qu’ils se soient souvent essayés devant le but adverse (7 tirs tentés), les Flying Eagles n’ont cadré qu’une seule fois, à la demi-heure de jeu. Un “exploit” qui porte l’empreinte du milieu défensif Victor Eletu. Le pensionnaire de la réserve de l’AC Milan résistait notamment à la pression de Seung-Won Lee et de Sang-Yoon Kang puis décochait un tir sec détourné en corner par Joon-Hong Kim (29e).

À côté, le retourné acrobatique sans conviction de Jude Sunday (5e), le coup de casque d’Ogwuche (8e), ou encore la tête d’Agbalaka (36e) paraissent anecdotiques. En face, la Corée du Sud ne faisait pas mieux. Privés du cuir par la formation de Ladan Bosso, les Tigres d'Asie n’ont pas tenté la moindre frappe avant le temps additionnel. Le premier des rares éclairs de la nuit allait venir de Seo-Joon Bae. L’arrière gauche tirait en l’occurrence sur Daniel Bameyi qui venait s’offrir en sacrifice devant son portier Aniagboso (45e+1).

Le Nigeria tire à blanc

La partie montait en intensité peu après le retour de la pause. Timorés en première période, les Sud-Coréens exploitaient davantage les opportunités de contre et se montraient plus menaçants devant les filets adverses. Après un tir des 30 mètres de Daniel Bameyi sur Joon-Hong Kim (50e), Lee Young-Jun effleurait l’équerre d’Aniagboso avec un enroulé du gauche aux abords de la surface de réparation (60e). Cela ne durait que quelques minutes pour autant. Car les Sud-Coréens se retranchaient dans leur camp alors que le Nigeria manquait cruellement de précision dans le dernier geste, à l’image de Nnadi qui tirait largement à côté du montant de Joon-Hong Kim (85e). Dans les arrêts de jeu, Umeh Umeh Emmanuel remontait toute la longueur du terrain et s’offrait un tir tendu suite à un joli flip flap, mais sa tentative était captée sans mal par le gardien (90e+4).

Forcés d’aller en prolongation, les Flying Eagles se faisaient finalement surprendre par les Guerriers Taegeuk. Sur un corner bien brossé de Seung-Won Lee, Seok-Hyun Choi coupait la trajectoire et trouvait le petit filet, de la tête (1-0, 95e). Le Nigeria était dos au mur. Il ne se montrait pas plus efficace pour autant. En effet, alors qu’il avait la balle de l’égalisation au bout du pied dans la surface de réparation, Umeh Umeh Emmanuel envoyait sa frappe hors-cadre (110e).

Le Nigeria sort ainsi par la petite porte, après avoir éliminé le pays hôte, l’Argentine au tour précédent (0-2). Les Flying Eagles pourront nourrir des regrets.

La compo du Nigeria

Coupe du monde U20 : la Corée du Sud élimine la dernière équipe africaine
Prudence Ahanogbe