A 48 heures du coup d’envoi de la Coupe du monde féminine en France, la FIFA tient son 69e Congrès ce mercredi à Paris. Celui-ci va être marqué par la réélection du président Gianni Infantino, en poste depuis février 2016 et seul candidat à sa succession pour un nouveau mandat de 4 ans (2019-2023).

Comme prévu de longue date, les 56 fédérations africaines vont soutenir l’Italo-Suisse, qui possède de bonnes relations avec le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad. Avec l’élargissement du Mondial à 48 équipes à partir de 2026 (certes pas dès 2022 comme il en rêvait), la nomination de la Sénégalaise Fatma Samoura au poste de secrétaire générale ou encore sa récente tournée africaine, Infantino a fait le nécessaire pour se faire bien voir sur le continent.

Conformément à une recommandation du Conseil de la FIFA validée ce mercredi par le Congrès, les 211 présidents de fédérations ne vont pas aller voter un à un mais réélire l’ex-secrétaire général de l’UEFA par acclamation. Cette pratique n’est pas franchement un bel exemple de démocratie, mais elle épargnera de longues heures d’attente alors que l’issue du scrutin est déjà connue… Il sera ensuite temps pour les membres du comité exécutif de la CAF de se retrouver entre eux pour enfin décider des suites à donner à la finale retour de la Ligue des champions entre l’Espérance Tunis et le Wydad Casablanca (1-1, 1-0), définitivement interrompue à la 60e minute dans la confusion générale vendredi.

Le programme du 69e Congrès de la FIFA ce mercredi

Le 69e Congrès de la FIFA en direct