Aubameyang, gabon, burkina faso, amical

En tenant tête à la RD Congo (0-0) jeudi à Kinshasa, le Gabon a plutôt bien démarré les éliminatoires de la CAN 2021. Les Panthères pourront toutefois avoir quelques regrets, notamment parce que Pierre-Emerick Aubameyang a été mis en échec par le gardien adverse, Joël Kiassumbua, à la 86e minute alors qu’il avait la balle de match au bout du pied. Un raté qui trotte forcément un peu en tête pour l’attaquant d’Arsenal.

«Sur la dernière action contre la RDC, j’ai revu le film. Ça va très vite au foot. Quand on n’est pas sur son bon pied, on choisit souvent de tirer en force. J’aurais pu tenter autre chose, faire un lob par exemple, mais ça va très vite ce genre d’action», a expliqué le Gunner en conférence de presse. «Je suis forcément frustré comme tout buteur qui manque une occasion et j’espère me rattraper contre le prochain adversaire.»

Adversaire du Gabon ce dimanche à 19h GMT dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires, l’Angola est donc prévenu…