Lemina Gabon

Au lendemain de l’annonce de la retraite internationale de Pierre-Emerick Aubameyang, le sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu, a dévoilé ce jeudi sa liste de 26 joueurs retenus pour affronter la RD Congo (4 juin) et la Mauritanie (8 juin) à l’occasion des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2023. Si l’attaquant du FC Barcelone manque évidemment à l’appel, il n’est pas le seul.

Confronté aux mêmes polémiques que lui et également parti de manière prématurée pendant la CAN 2021, le milieu de terrain de Nice, Mario Lemina, a lui aussi décidé de stopper sa carrière internationale à 28 ans, comme il l’avait sous-entendu. «Malgré les multiples rencontres que j’ai eues avec Lemina après la CAN, il a décidé de se mettre en retrait», a ainsi expliqué Neveu. Si Didier Ndong, boycotté depuis plusieurs mois après avoir affiché son soutien à l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFPG) reste absent, le défenseur central Aaron Appindangoye (Sivasspor) effectue quant à lui son grand retour après deux ans d’absence.

Plusieurs nouveaux intègrent le groupe. D’une part, le fils de l’ancienne gloire Fabrice Do Marcolino, Alan Do Marcolino, attaquant de 20 ans passé professionnel au Stade Rennais le mois dernier. D’autre part, Jacques Ekomié, latéral gauche de 18 ans qui évolue avec la réserve des Girondins de Bordeaux. A noter aussi la première de l’attaquant Shavy Babicka (21 ans), sociétaire de l’Aris Limassol à Chypre. Enfin, les têtes d’affiche Bouanga, Ecuele-Manga, Poko, Palun, Allevinah ou encore Boupendza seront bien là.

La liste du Gabon contre la RDC et la Mauritanie

Gabon : Lemina arrête aussi, la liste avec des nouveaux de Rennes et Bordeaux