Avram Grant n’en décolère pas. Malgré la qualification des Black Stars pour les demi-finales de la CAN 2015, le sélectionneur du Ghana n’a toujours pas digéré la sortie pied en avant du gardien guinéen Naby Yattara dans le bas-ventre d’Asamoah Gyan lors du quart de finale. « Ce qu’il a fait n’est pas acceptable dans le foot parce qu’il a essayé de blesser Gyan à la dernière minute alors qu’il y a 3-0. C’est une sale blessure« , peste le technicien israélien sur le site de la Fédération ghanéenne. « Si vous frappez délibérément quelqu’un dans l’estomac, ça signifie que que vous voulez possiblement mettre un terme à sa carrière« , poursuit-il, avant d’appeler la CAF à des sanctions plus rudes que le simple carton rouge infligé. « Je pense que c’est une opportunité pour la CAF de montrer à tout le monde comment elle protège les joueurs. J’espère une sanction. Je pense que le minimum c’est un an loin des terrains« .