Guinée Equatoriale : prime de 1 M€ et jour férié après la déculottée infligée à la Côte d’Ivoire !

Dans un élan de célébration nationale, la Guinée Équatoriale a récompensé son équipe nationale, le Nzalang Nacional, avec une prime exceptionnelle après sa victoire spectaculaire lundi à la CAN 2023 contre la Côte d'Ivoire, le pays hôte, sur un score sans appel de 4-0.

Le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, a annoncé octroyer une prime de 1 million d'euros pour l'équipe et le staff technique. Les joueurs, dont Emilio Nsue (auteur d'un doublé) et Pablo Ganet (auteur d'un superbe coup-franc), ont été salués comme des héros nationaux, ayant marqué de leur empreinte l'un des chapitres les plus glorieux de l'histoire sportive du pays. En plus de la prime monétaire, le président a également déclaré ce mardi 23 janvier 2024 comme jour férié national, permettant à l'ensemble de la population de célébrer cette victoire historique.

Un air de revanche

Au-delà de cette prouesse face au pays-hôte, cette démonstration avait un goût de revanche : en 2012 en effet, la Côte d'Ivoire avait éliminé la Guinée Equatoriale, alors pays-hôte, de sa CAN à domicile (3-0 en quarts de finale) ! Les Equato-Guinéens ont donc rendu la monnaie de leur pièce aux Eléphants, même si un espoir d'accéder aux 8es de finale en se classant parmi les meilleurs 3es demeure pour les Ivoiriens.

L'euphorie s'est répandue dans tout le pays, avec des célébrations dans les rues de Malabo, la capitale, et d'autres régions. Cette récompense et la reconnaissance nationale sont perçues comme un moyen de motiver davantage l'équipe avant leur prochain match en huitième de finale. La Guinée Équatoriale continue ainsi son parcours exceptionnel dans cette Coupe d'Afrique des nations 2023, laissant présager d'autres exploits sportifs à venir.

Avec 7 points, le Nzalang Nacional a terminé en tête du groupe C. Si les Super Eagles du Nigeria disposent du même nombre de points, leur différence de buts est inférieure (+2 vs +6 pour la Guinée Equatoriale), ce qui les classe seconds. Quarts de finaliste de la dernière édition et demi-finaliste en 2015, la Guinée Equatoriale semble bien partie pour aller loin une nouvelle fois. C'est en tout cas avec le plein de confiance qu'ils aborderont ce huitième de finale.

Guinée Equatoriale : prime de 1 M€ et jour férié après la déculottée infligée à la Côte d’Ivoire !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.