CAN 2023 : humiliée 4-0, la Côte d’Ivoire tout droit vers l’élimination…

Coup de théâtre ce lundi au Stade d'Ebimpé ! Pays-hôte de la CAN 2023, la Côte d'Ivoire a subi une nouvelle défaite en s'effondrant 4-0 contre la Guinée Equatoriale à la surprise générale. En manque d'efficacité, à l'image de deux buts refusés pour hors-jeu, les Eléphants terminent 3es du groupe A. Avec 3 points et une différence de buts de -3, les chances de voir les hommes de Jean-Louis Gasset terminer parmi les meilleurs 3es semblent quasiment inexistantes…

Mise sous pression devant son public, la Côte d’Ivoire attaquait tambours battants, avec une première situation après seulement 45 secondes de jeu. Oumar Diakité percutait sur son côté droit puis voyait son centre contré pour le premier corner du match (1ere). Alors qu’un match nul suffisait à son bonheur, la Guinée équatoriale tentait au bout du quart d’heure un coup lointain passant à côté du montant droit (15e). Les Éléphants multipliaient les assauts, par une passe en retrait de Diakité reprise par une Madjer sans danger de Christian Kouamé (16e), puis par un centre de la gauche mal renvoyé par Jesus Owono suivi d’une reprise dévissée de Diakité (26e). La meilleure occasion, mais aussi le plus gros raté, était à mettre au crédit de Nicolas Pépé. Titularisé pour la première fois du tournoi, l’ancien Lillois bénéficiait d’une remise en pivot de Kouamé suite à une longue passe en profondeur, mais ne jouait pas la faute dans la foulée alors qu’il était taclé par un défenseur équato-guinéen. Pis, il tergiversait devant le gardien adverse qui se couchait au dernier moment pour capter le cuir in fine (30e).

Sanction 12 minutes plus tard : le Nzalang Nacional ouvrait le score sur une situation anodine et portait un coup en plein cœur à son hôte dont la qualification paraissait de plus en plus hypothétique. En effet sur une attaque placée partant de l’aile droite, Carlos Akapo s’infiltrait sans accroc entre plusieurs défenseurs ivoiriens puis servait en retrait Emilio Nsue qui croisait son tir dans le petit filet droit de Yahia Fofana (1-0, 42e).

La Côte d’Ivoire coule à domicile

La Côte d’Ivoire croyait aussitôt revenir dans la partie mais le but d’Ibrahim Sangaré était invalidé par la VAR pour une position de hors-jeu (45e+3). L’ex-Toulousain déclenchait en début de seconde période une frappe au second poteau à la retombée d’un centre de la gauche, mais ne parvenait pas à accrocher le cadre (47e). Une dizaine de minutes plus tard, Kouamé manquait son face-à-face avec Owono (58e), puis Jean-Philippe Krasso, sorti du banc deux minutes plus tôt, se voyait refuser un but par la VAR, le deuxième du match, toujours pour hors-jeu (68e). Un fait de jeu symptomatique d’une rencontre ayant totalement échappé à la Côte d’Ivoire. D’autant plus que les Éléphants concédaient non pas un, ni deux, mais trois nouveaux buts devant un Didier Drogba au regard hagard en tribunes et des supporters vidant rapidement le Stade Alassane Ouattara d’Ébimpé. Pablo Ganet en premier logeait un magnifique coup franc dans la lucarne droite de Fofana (2-0, 73e). Dans la foulée, sur un contre éclair punissant une ruée ivoirienne en attaque, Nsue exploitait magnifiquement un deux contre un et crucifiait Fofana grâce à un caviar de José Machin pour inscrire son 5e but du tournoi (3-0, 75e). Enfin, pendant que la Séléfanto manquait l’occasion de sauver l’honneur sur une ultime attaque (82e), le Nzalang Nacional déclenchait la foudre une dernière fois dans le ciel d’Abidjan par l’intermédiaire du rentrant Jannick Buyla, lequel ne se priait pas pour transformer une repousse de Fofana (88e).

Au-delà de l'humiliation à domicile, cette défaite fait très mal d’un point de vue comptable, puisque la Côte d’Ivoire finit 3e du groupe et totalise seulement 3 points avec une différence de buts de -3 derrière son adversaire du soir et le Nigeria, directement qualifiés avec 7 points au compteur. Il faudrait un miracle pour que les Ivoiriens figurent parmi les quatre meilleurs troisièmes qui accéderont aux 8es de finale.

Les 2 buts refusés à la Côte d'Ivoire

Les buts en vidéo

Les compos de Guinée Equatoriale-Côte d'Ivoire

CAN 2023 : humiliée 4-0, la Côte d’Ivoire tout droit vers l’élimination…
Prudence Ahanogbe