Liverpool : la révélation d’un coéquipier sur l’avenir de Salah

Mohamed Salah, 31 ans, reste un footballeur de tout premier plan. Alors forcément, les convoitises sont nombreuses – notamment du côté d'Al-Ittihad en Arabie saoudite – pour tenter de le déloger de Liverpool, où il est sous contrat jusqu'en juin 2025.

La saison 2023-2024 de Premier League n'en est encore qu'à ses balbutiements (4 journées), mais le Pharaon a déjà trouvé le temps d'inscrire deux buts. Le dernier en date ? Dimanche lors du carton devant Aston Villa (3-0). Le capitaine de l'équipe nationale d'Egypte a repris victorieusement un centre de Darwin Nunez peu avant l'heure de jeu (55e). Malgré le poids des années, l'ancien Romain continue de martyriser les défenses de Premier League. La saison dernière, il avait notamment inscrit 19 buts dans le championnat anglais et 8 en Ligue des champions. Auteur de 188 pions en 309 apparitions sous la liquette de Liverpool, il devrait franchir la barre symbolique des 200 dès cette saison. A moins qu'il finisse par céder aux sirènes d'Al-Ittihad, disposé à lâcher plus de 200 millions d'euros et qui peut encore le recruter puisque le mercato est encore ouvert en Arabie saoudite.

Szoboszlai catégorique

Mais, en dépit des spéculations entourant son avenir, le “Roi d’Égypte” compte bien poursuivre son histoire avec Liverpool ! C'est du moins ce qu'a affirmé son coéquipier Dominik Szoboszlai après le carton face aux Villans : « Nous sommes vraiment heureux de le voir rester. On se parle entre nous, évidemment, mais il veut rester, il veut être ici avec nous. On est très content, on a besoin d’une personne comme lui dans l’équipe. » Il y aurait donc peu de chances de voir Salah rejoindre la Saudi Pro League, où il aurait pu croiser la route d'anciens illustres coéquipiers comme Sadio Mané (Al-Nassr), Roberto Firmino (Al-Ahli) ou encore Jordan Henderson (Al-Ettifaq). Le marché des transferts saoudien ne ferme que le 20 septembre, mais les fans des Reds peuvent – a priori – être sereins.

Jurgen Klopp plus prudent

Interrogé au sujet des propos de Szoboszlai concernant l'avenir du goleador égyptien, Jürgen Klopp, le coach de Liverpool, n'a pu confirmer officiellement les dires de son milieu de terrain hongrois et a préféré miser sur la prudence : « Il (Mohamed Salah, ndlr) ne me l’a pas dit, mais il n’avait pas à le faire. Il parle de son entraînement, de ses performances et de son comportement. Nous avons eu des réunions cette semaine, et les réunions ne portaient pas sur ce que nous avons fait dans le passé, mais sur ce que nous ferons à l’avenir. Mo était avec le comité de direction des joueurs et il ne parlait pas avec l’idée d’un ‘au fait, c’est seulement jusqu’à la semaine prochaine’. Il est complètement ici et si Dom a dit cela, très bien. Mo n’a pas besoin de venir dans mon bureau et de me dire au fait, patron, je n’y vais pas. »

Liverpool : la révélation d’un coéquipier sur l’avenir de Salah
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.