Liverpool : Salah égale Owen !

Mené pendant 19 minutes au Selhurst Park, Liverpool a renversé Crystal Palace (2-1) grâce à Mohamed Salah ce samedi, pour le compte de la 16e journée de Premier League. Buteur puis passeur décisif, l’international égyptien est entré un peu plus dans la légende anglaise.

Alors qu’il était muet depuis trois matchs en championnat, le capitaine des Pharaons (93 sélections, 53 buts) a rectifié le tir ce 9 décembre face aux Eagles. Surfant sur la réduction à 10 des Londoniens suite à l’exclusion du Ghanéen Jordan Ayew une minute auparavant (75e), l’ailier de 31 ans reprenait de l’intérieur du gauche une remise de Curtis Jones au point de penalty. Le ballon dévié par un défenseur adverse trompait le gardien Sam Johnstone sur sa droite, synonyme d’égalisation après l’ouverture de Jean-Philippe Mateta sur penalty à la 57e (1-1, 76e).

Un but et deux “records” pour Salah

Le natif de Nagrig venait ainsi d’inscrire son 200e but avec Liverpool. Il devient au palmarès le cinquième meilleur buteur de l’histoire des Reds, derrière Roger Hunt (286), Gordon Hodgson (241), Billy Liddell (228) et Ian Rush (207). Ce dernier devrait être effacé des tablettes d’ici à la fin de saison, peut-être avec l’Écossais Liddell, sachant que l’ancien de l’AS Rome tourne autour d’une moyenne de plus d’un but tous les deux matches (11 pions en 16 apparitions).

Il s’agissait également de sa 150e réalisation en Premier League, lui ouvrant les portes du top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la compétition. Il égale une autre légende des Reds, Michael Owen, qui a atteint ce total avec 79 matches de plus (326 apparitions). Sont désormais dans son viseur Jermain Defoe (162) et Robbie Fowler (163). Respectivement sixième et septième dans la hiérarchie, l’Anglais Frank Lampard (177 buts) et le Français Thierry Henry (175), semblent plus difficiles à détrôner cette saison, mais seront à la portée du serial buteur liverpuldien d’ici à la fin d’année 2024. À noter qu’Alan Shearer domine le top 5 avec 260 chocolats, devant Harry Kane dont le compteur reste bloqué à 213, Wayne Rooney (208), Andy Cole (187) et Sergio Agüero (184).

Dans les arrêts de jeu, Salah a ensuite offert au rentrant Harvey Elliott le but de la victoire (1-2, 90e+1), délivrant ainsi sa septième assist en championnat cette saison, la huitième toutes compétitions confondues.

Liverpool : Salah égale Owen !
Prudence Ahanogbe