Rome : Mourinho épargne Aouar

José Mourinho, l'entraîneur de l'AS Rome, n'a pas toujours été tendre à l'écart d'Houssem Aouar, auteur d'une première partie de saison globalement décevante sous les couleurs du club italien. Mais l'international algérien (5 capes, 2 buts) a cette fois été épargné par le Portugais après le décevant nul contre le Servette Genève (1-1), ce jeudi à l'occasion de l'avant-dernière journée des phase de groupe de la Ligue Europa.

A la fin de la rencontre, Mourinho a donc fait du Mourinho : “Nous sommes superficiels dans des moments où nous devons nous montrer à la hauteur. Il y a des joueurs qui ont manqué leur opportunité ce soir” a ainsi tancé le technicien de 60 ans, pas connu pour avoir peur d'égratigner ses troupes. En revanche, Aouar, de retour comme titulaire après deux matchs passés sur le banc, n'a pas été pointé du doigt par l'ancien entraîneur de Chelsea, qui a tenu à l'écarter des critiques. “Aouar ? Je ne parle pas de lui, je parle d’autres joueurs. Il semble qu’à l’extérieur, les personnes qui vont sur le banc puis entrent en jeu adoptent une attitude qui ne parvient pas à améliorer l’équipe.”

Un nul suffisant

Malgré l'agacement de Mourinho, les joueurs de la Roma ont su assurer l'essentiel lors de cette rencontre pour se qualifier pour la phase à élimination directe de la Ligue Europa. Avec 10 points en 5 rencontres, la formation italienne occupe la deuxième place du groupe G, juste derrière le Slavia Prague et ses 12 unités au compteur. L'ultime journée aura lieu le jeudi 14 décembre prochain, à l'occasion de la réception de la lanterne rouge, le Sheriff Tiraspol. En championnat, la Roma se classe 5ème (sur 20 équipes) avec 21 points en 13 rencontres. Un bilan honorable mais sans doute insuffisant pour le Portugais, qui n'est pas sans savoir que son équipe truste onze points derrière l'Inter Milan, leader de la Serie A avec 32 unités au compteur. De son côté, Aouar, qui n'est pas un titulaire indiscutable, est apparu sur le pré à neuf reprises cette saison en championnat (2 buts) et cinq fois en Ligue Europa. Ses performances inégales sont encore globalement en-dessous des attentes mais l'ancien Lyonnais compte bien s'imposer le plus vite possible.

Rome : Mourinho épargne Aouar
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.