Egypte : grosse frayeur pour Salah à Monrovia !

Mohamed Salah a vécu une soirée singulière ce dimanche, lors de la victoire de l’Egypte contre la Sierra Leone (0-2), au Samuel Kanyon Doe Stadium de Monrovia, au Liberia, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

À la 89e minute de jeu, environ une demi-heure après le doublé de Trézéguet sur une passe décisive de Mohamed Salah (62e), sa 30e en sélection, le match a momentanément été interrompu. En effet, un homme a traversé en trombe la pelouse en se dirigeant vers le capitaine des Pharaons, sans que l’on sache s’il s’agissait simplement d’un fanatique ou d’un agresseur. Une incertitude renforcée par le contexte post-électoral au Liberia, marqué par la reconnaissance de la défaite du président sortant George Weah vendredi, après des affrontements meurtriers durant la campagne et des incidents entre les deux tours électoraux.

Salah escorté par les militaires

Comme le montre une vidéo publiée sur X (anciennement Twitter), le perturbateur a été maitrisé par la sécurité (avec le concours aussi du défenseur Mohamed Abdelmonem), sans être parvenu, a priori, à approcher de l’ailier de Liverpool (12 buts, 4 passes décisives en 17 apparitions cette saison). Une fois la rencontre achevée après un deuxième carton rouge pour les Leone Stars dans les arrêts de jeu (90e+9), Mo Salah a été escorté jusqu'au vestiaire par des militaires, comme le montre une autre vidéo.

Décidément, ce rassemblement restera gravée dans la mémoire de l’ancien de l’AS Rome, lequel a vécu trois jours plus tôt un événement nettement plus réjouissant au stade international du Caire, dans le cadre de la première journée des éliminatoires. En effet, le joueur de 31 ans a inscrit son premier quadruplé en sélection pour la victoire 6-0 face à Djibouti. Un succès qui, couplé à celui obtenu devant les Leone Stars dimanche, permet aux Pharaons de conserver solidement la tête du groupe A, et de se préparer dans les meilleures conditions pour la CAN 2023 (13 janvier-11 février 2024).

Egypte : grosse frayeur pour Salah à Monrovia !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.