PSG : Luis Enrique encense un joueur de l’OM

Dimanche, le Paris Saint-Germain accueille l'Olympique de Marseille pour le premier Classique de la saison en Ligue 1. Une équipe marseillaise qui compte dans ses rangs un joueur ayant particulièrement bluffé le coach parisien Luis Enrique lors de la dernière Coupe du monde 2022.

Son nom lui évoque un souvenir aigre-doux. Et pour cause, il fut l’un de ses bourreaux avec le Maroc en huitièmes de finales du Mondial au Qatar. Azzedine Ounahi, puisque c’est lui dont il s’agit, a été l’un des meilleurs Lions de l’Atlas qui ont écarté l’Espagne de Luis Enrique et précipité le départ ce dernier à la tête de la Roja en décembre 2022.

Malgré la déception, le technicien asturien était à l’époque complètement tombé sous le charme du milieu de terrain et ne s’en est pas caché. « J'ai été agréablement surpris par le numéro 8. Je ne me rappelle plus de son nom, j'en suis désolé, confessait-il, beau joueur, au sortir de la défaite du 6 décembre 2022. Mon Dieu, d'où sort ce gars ? Il joue vraiment bien ! Il m'a surpris. »

Ounahi, « clairement un joueur international », selon Enrique

Neuf mois plus tard, dimanche 24 septembre, l’Espagnol pourrait recroiser le joueur, placardisé ces dernières semaines à l’OM. Interrogé à son sujet en conférence de presse, Enrique en a remis une couche pour le Phocéen. « C’est clairement un joueur international. Pour moi, ce n’est pas une grande joie de reparler de ce match (Maroc-Espagne, ndlr). C’est un match où le Maroc avait très bien joué et défendu, en particulier Ounahi qui avait été très bon ce jour-là », a-t-il encensé ce samedi en conférence de presse de veille de match.

D’après L’Équipe, l’ex-stratège du Barça avait contacté Ounahi et son entourage lors du mercato estival pour leur signifier sa volonté de le signer. Mais les discussions ne se sont pas poursuivies. La récente crise de l’OM et son faible temps de jeu pourraient changer la donne lors du mercato hiver si les Parisiens revenaient à la charge. Mais la démission du coach Marcelino, qui l'utilisait peu, a peut-être rebattu les cartes…

PSG : Luis Enrique encense un joueur de l’OM
Prudence Ahanogbe