Maroc, Hamdallah

Au terme d’une prestation héroïque, le Maroc s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 en écartant l’Espagne (0-0, 3-0 tab) ce mardi. Eliminés en huitièmes de finale en 1986, les Lions de l’Atlas signent ainsi la meilleure performance de leur histoire dans la compétition et intègrent un cercle très fermé.

En effet, avant eux, seuls trois pays africains ont atteint ce stade de la compétition : le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010. Malheureusement, aucun d’eux n’est parvenu à franchir cet écueil. Les Marocains seront-ils les premiers à accomplir cet exploit, probablement contre le Portugal samedi, pour atteindre le dernier carré ?

Pour motiver les Lions de l’Atlas, on peut en tout cas compter sur Walid Regragui. Ambitieux et décomplexé, l’ex-international marocain est tout simplement le premier sélectionneur africain à atteindre les quarts de finale ! “C’est historique pour le Maroc ! Pour l’Afrique ! Je crois que depuis 2010, aucune sélection africaine n'avait atteint les quarts de finale. On avait dit qu'on venait pour représenter l'Afrique, que notre niveau avait augmenté. Vous l'avez vu sur le plan tactique, on a été énorme et on n'a rien laissé aux Espagnols“, a apprécié le technicien au micro de beIN Sports.