Maroc : les mots forts d’Hakimi

L’international marocain Achraf Hakimi s’est exprimé après l’élimination de son équipe en huitièmes de finale de la CAN 2023.

Ce mercredi, les Marocains se sont réveillés avec la gueule de bois. Et pour cause mardi doir, les Lions de l’Atlas ont été sortis dès les huitièmes par l’Afrique du Sud (0-2), alors qu’ils étaient donnés comme immenses favoris pour le titre, plus encore après la sortie surprise du tenant, le Sénégal. Achraf Hakimi aurait pu changer le cours du destin en transformant un penalty accordé à la 85e. Mais l’arrière droit du Paris Saint-Germain a tiré sur la barre de Ronwen Williams, empêchant les siens d’égaliser à un but partout.

Les excuses d’Hakimi

Dans une publication sur son compte X (anciennement Twitter) officiel, le principal intéressé a présenté ses excuses. « Aujourd'hui est un jour très difficile et triste pour notre élimination. Je tiens à m'excuser pour le penalty, j'ai pris la responsabilité d'aider l'équipe, mais malheureusement cela n'a pas fonctionné. Je tiens à remercier tout le peuple marocain pour son soutien, en particulier toutes les personnes qui sont venues en Côte d'Ivoire. Nous nous relèverons et reviendrons plus forts pour la suite ! Insha’Allah », peut-on lire.

Le Maroc repartira à la conquête de son deuxième sacre continental lors de la prochaine édition qui se tiendra sur son sol, en 2025. Pour rappel, le premier et unique titre marocain remonte à 1976, à l’époque de la CAN à huit équipes. Les Chérifiens avaient terminé premiers de la poule finale devant la Guinée, le Nigeria et l’Egypte.

Maroc : les mots forts d’Hakimi
Prudence Ahanogbe