CAN 2023 : aucun Mondialiste, aucun favori, aucun survivant… Un tableau final plein de surprises !

Les éliminations surprises du Maroc et du Sénégal dès les 8es de finale bouleversent considérablement le tableau de la CAN 2023. C'est une véritable révolution qui a eu lieu : aucune des huit sélections encore en lice n'avait atteint les quarts de finale lors de la dernière édition, il y a deux ans au Cameroun !

La magie du football réside aussi et surtout dans les surprises qu'il nous réserve ! Et le moins qu'on puisse dire, c'est que cette CAN 2023 nous offre son lot de rebondissements inattendus. Les 5 pays présents au Mondial 2022 (Sénégal, Maroc, Tunisie, Cameroun et Ghana) sont déjà éliminés, les 5 premières nations africaines du dernier classement FIFA aussi – le Maroc (13e), le Sénégal (20e), la Tunisie (28e), l'Algérie (30e) et l'Egypte (33e) – mais également les 8 quarts de finaliste de la dernière édition de 2022 comme nous l'évoquions en introduction (Burkina Faso, Tunisie, Sénégal, Guinée Equatoriale, Cameroun, Gambie, Egypte et Maroc). Parmi les 8 équipes encore en lice, la moitié n'a encore jamais remporté de CAN (Angola, Cap-Vert, Mali, Guinée) !

Quart de finale CAN 2023, tableau

Mali-Côte d'Ivoire est la plus grosse affiche

Parmi les matchs à venir, le quart de finale le plus attendu est le derby qui verra s'affronter le Mali et la Côte d’Ivoire samedi. Cap-Vert-Afrique du Sud se déroulera le même jour, tandis que les deux autres affiches, qui opposeront le Nigeria et l'Angola et la RD Congo au Syli National de Guinée, se dérouleront la veille. Bien que le tournoi ait vu l'élimination précoce de certaines des équipes les plus renommées et des favoris habituels, il n'en demeure pas moins captivant.

L'élimination des équipes phares souligne la nature imprévisible et passionnante de cette compétition. Ce renouvellement inattendu des équipes en lice démontre la progression et la diversité du football africain. La CAN 2023 rappelle donc que le football n'est pas uniquement l'apanage des équipes traditionnellement dominantes. Elle offre une scène où des équipes moins connues peuvent briller. Même sans les “mastodontes” habituels, la CAN reste donc un tournoi passionnant, riche en surprises et en moments de football exceptionnels.

CAN 2023 : aucun Mondialiste, aucun favori, aucun survivant… Un tableau final plein de surprises !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.