Maroc U23

Sans avoir exclu l’idée de boycotter le CHAN 2022 en Algérie si son voisin ne se résout pas à lui autoriser l’atterrissage d’un vol spécial, le Maroc a entamé ce vendredi la préparation de la compétition qui débutera le 13 janvier prochain, comme si de rien n’était. 28 joueurs, tous âgés de moins de 23 ans, participent à ce rassemblement d’après le compte spécialisé Maghrib Foot.

L’effectif comprend notamment Houssine Rahimi, frère de l’international A Soufiane et seul représentant du Raja Casablanca avec un autre attaquant, Soufiane Benjdida. Le Wydad Casablanca compte quant à lui quatre éléments : le latéral droit Hamza Ait Allal et le milieu Abdellah Haimoud, qui ont tous deux remporté la Ligue des champions africaine la saison passée, plus le milieu offensif Ismail Moutaraji et l’ailier Saifeddine Bouhra.

En revanche, comme la Botola Pro continuera à se dérouler pendant la compétition, les clubs ont été autorisés à conserver leurs éléments les plus importants comme Mohamed Moufid (FAR Rabat) et Imad Riahi (Jeunesse Sportive de Soualem). En fin de compte, Jamal Ech-Chamakh (Agadir) et Oussama Zemraoui (Chabab Mohammédia) sont les deux seuls joueurs de cette liste à évoluer régulièrement au plus haut niveau, font remarquer nos confrères.

Double tenant du titre, mais…

Rappelons que le Maroc a effectué un choix très fort en septembre dernier en décidant de dissoudre sa sélection A’, double tenante du titre au CHAN, pour disputer le tournoi avec ses U23 afin de préparer la CAN de la catégorie que le Royaume chérifien organisera au moins de juin, une compétition qualificative pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.