Sénégal : une alerte pour Aliou Cissé

Au sortir de la défaite (0-1) du Sénégal contre sa bête noire, l’Algérie, mardi à Diamniadio, le sélectionneur Aliou Cissé a livré son autopsie en conférence de presse.

Les Lions voient leur série boire prolongée face à l’Algérie. Mardi soir, la bande à Sadio Mané s’est inclinée devant les Fennecs (0-1) sur un but de la tête de Farès Chaïbi, parfaitement trouvé sur coup franc par Riyad Mahrez (64e). Il s’agit du troisième revers consécutif en quatre ans face à la formation de Djamel Belmadi, mais aussi du premier dans leur Stade Abdoulaye Wade, considéré jusque-là comme une forteresse imprenable.

« Oui, c’est une alerte »

Une contre-performance qui fait tache, d’autant que l’Algérie restait sur deux nuls sans saveur face à la Tunisie (1-1) en juin, puis contre la Tanzanie (0-0) la semaine dernière. En conférence de presse, Aliou Cissé ne s’est pas défilé. « Oui, c’est une alerte, a-t-il concédé. Il faut avoir cette humilité de continuer à travailler. Mais c’est un match amical, de préparation. Ce qui nous intéressait, c’était au plan du jeu, de nous confronter aux meilleures équipes. »

« Les gens retiennent la défaite mais il y a un contenu intéressant. (Les joueurs) Ils ont répondu présent à mes demandes, mais comme je l’ai dit, on a manqué d’efficacité et d’agressivité. Mais cela ne freine pas nos ambitions, on va travailler », a-t-il ajouté. Une agressivité qui a justement fait défaut à l’attaque des Lions, notamment sur l’aile droite où dépannait le Marseillais Iliman Ndiaye en l’absence d’Ismaïla Sarr, blessé.

Ismaïla Sarr a (cruellement) manqué

« Quand on perd un match, on peut toujours penser qu’il manque un joueur, qu’il manque quelqu’un, mais en réalité, j’ai un très bon groupe. Nous avons constitué un groupe avec des remplaçants, et même pour certains postes, des triplettes. (…) Ismaila, on le connaît, on peut imaginer qu’il nous a manqué car il manquait un peu de percussion. Ismaila est un joueur de percussion et Iliman rentre à l’intérieur, mais ce sont deux profils intéressants », a affirmé le coach de 47 ans, toujours en quête de sa première victoire face à son ami Belmadi.

Sénégal : une alerte pour Aliou Cissé
Prudence Ahanogbe