Vivement contesté suite à la non-qualification du Togo pour la CAN 2019, le sélectionneur des Eperviers, Claude Le Roy, a notamment été ciblé par un sit-in rassemblant des supporters qui exigent sa démission. Silencieuse depuis ces événements, la Fédération togolaise de football (FTF) a pris la parole pour confirmer implicitement le Français dans ses fonctions.

«Tant que la fédération n’a pas lancé un appel à candidatures pour le poste d’un sélectionneur, cela veut dire tout simplement que Claude Le Roy est et demeure le sélectionneur national» , a expliqué le président de l’instance, Guy Akpovy, au micro de Taxi FM.

A noter que personne ne sait vraiment jusqu’à quand court le contrat de Le Roy. De son côté, le technicien de 71 ans est pleinement concentré sur ses fonctions et déjà tourné vers les prochaines échéances.