Algérie : Petkovic prépare un grand ménage

Le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Vladimir Petkovic, se prépare à passer un important coup de balai dans le vestiaire.

Installé officiellement aux affaires depuis jeudi, Vladimir Petkovic a démarré ses fonctions la pédale au plancher. Comme rapporté un peu plus tôt par nos soins, le nouvel homme fort des Fennecs exécutera très prochainement une revue d’effectif des joueurs, avec en parallèle un numéro de charme envers le binational qui performe à l’AC Milan, Yassine Adli. L’objectif : dégager sa première liste élargie en perspective des matches de la trêve internationale de mars (les 22 et 26 contre la Bolivie et l’Afrique du Sud respectivement).

Une épée de Damoclès au-dessus des trentenaires

En parallèle, le technicien aurait déjà pris des décisions fortes, comme écarter plusieurs trentenaires, révèle le média DZfoot. Les vieux briscards se retrouvent ainsi sur la sellette après une CAN 2023 très décevante. On pense au gardien Raïs M’Bolhi (37 ans) rappelé uniquement pour l’harmonie de groupe, à Islam Slimani (35 ans) plus titulaire depuis octobre passé ou encore à Sofiane Feghouli (34 ans), titulaire intermittent sur ces cinq-six derniers mois.

Performants en plus d’être titulaires avec leurs clubs respectifs, le capitaine Riyad Mahrez (33 ans) et Youcef Belaïli (31 ans) se retrouvent eux sur le fil du rasoir. Le premier a vu une déferlante de critiques s’abattre sur lui après être complètement passé à côté de son tournoi. Sa retraite internationale avait même alimenté les rumeurs au lendemain de la défaite contre la Mauritanie (1-0). Concernant l’ailier du MC Alger, son étiquette de joueur difficile à gérer pourrait lui porter préjudice, bien qu’étant l’un des rares à sortir de la faillite collective. Une chose est sûre, Petkovic entend partir sur un nouveau cycle et même les éléments en-dessous de la trentaine ne sont pas à l’abri d’une éviction.

Algérie : Petkovic prépare un grand ménage
Prudence Ahanogbe