Algérie : Petkovic se déplace déjà pour un binational

À peine nommé sur le banc de l’équipe d’Algérie, Vladimir Petkovic va tenter de convaincre un binational de renforcer les rangs des Fennecs.

Jeudi, la Fédération algérienne de football (FAF) a enfin officialisé Vladimir Petkovic au bout de négociations de longue haleine. Ce vendredi, le média DZfoot a fait fuiter quelques détails de son contrat. L’ex-sélectionneur de la Suisse a ainsi paraphé pour un peu plus d’un an et demi et est donc lié jusqu’au 31 décembre 2025. L’idée est de pouvoir faire un bilan des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 qui s’achèvent en novembre 2025, à la suite de quoi il sera automatiquement prolongé jusqu’au 31 juillet 2026 en cas de qualification pour la phase finale.

Toujours selon DZfoot, le sexagénaire n’est soumis à aucun objectif lié à la CAN 2025 qui aura lieu chez le voisin et rival marocain, même si une qualification en huitièmes de finale est au minimum attendue. Du point de vue de la rémunération, le concerné touchera des émoluments supérieurs à 130 000 euros mensuels. Preuve des efforts financiers effectués par les dirigeants, alors que ces derniers s’étaient initialement refroidis après avoir éconduits pour 120 000 euros.

Opération séduction pour Adli

Ses exigences salariales visiblement satisfaites, Petkovic se met aussitôt au travail. DZfoot informe que l’ancien coach de Bordeaux effectuera une revue d’effectif dans les prochains jours, en allant rencontrer les joueurs dans leurs clubs, mais pas que. Le Bosniaco-Suisse poursuivra l’opération séduction entamée par son prédécesseur Djamel Belmadi vis-à-vis du binational Yacine Adli (23 ans). En plus clair, Petkovic rencontrera l’ancien milieu des sélections jeunes de France (U16 jusqu’aux U20) qu’il a côtoyé en 2021-2022 chez les Girondins.

Remplaçant en début de saison avec l’AC Milan, le natif de Vitry-sur-Seine est indiscutable depuis fin décembre et enchaine les belles performances. Reste à savoir s’il acceptera les avances de son ancien entraineur.

Algérie : Petkovic se déplace déjà pour un binational
Prudence Ahanogbe