Opposé à la Guinée Equatoriale à l’occasion de la 2e journée du groupe A de la CAN 2015, le Burkina Faso a été contraint au match nul (0-0). Les vice-champions d’Afrique n’ont toujours pas inscrit le moindre but dans la compétition et ne comptent qu’un seul point.


Le premier 0-0 de cette CAN 2015. Pour le premier match de la 2e journée de la phase de groupes de la compétition, la Guinée Equatoriale et le Burkina Faso n’ont pu se départager sur la pelouse de Bata. Pourtant disputée, la rencontre s’est soldée sur ce score nul et vierge faute de réalisme dans les deux camps.

Face à Nzalang Nacional volontaire et porté par son public chauffé à blanc, le Burkina Faso, plus discipliné et patient dans la construction, répondait grâce à son trio offensif Traoré-Bancé-Pitroipa. Mais, à l’image du match contre le Gabon, les hommes de Paul Put étaient moins inspirés dans le dernier geste. Il fallait un coup franc d’Alain Traoré sur le poteau d’Ovono pour donner des sueurs froides aux Equato-guinéens (19e).

Pitroipa défaillant, Alain Traoré malheureux

Malchanceux, le Lorientais trouvait une nouvelle fois le poteau équato-guinéen sur une volée bien sentie (39e). Bancé n’était pas plus en réussite, son coup franc trouvant les deux poings d’Ovono (31e). La réponse des locaux, moins tranchants par rapport au match d’ouverture, n’intervenait qu’après la demi-heure de jeu, Sipo tentant sa chance dans un angle fermé et contraignant Sanou à la parade (33e).

Ils étaient en revanche bien plus incisifs au retour des vestiaires, les contres et situations chaudes se multipliant devant les buts de Sanou. Le portier de Beauvais devait s’employer sur une frappe de Kike Boula (63e), alors que Doualla ne trouvait pas le cadre. Empruntés, les Burkinabè étaient moins en vue, à l’image d’un Pitroipa maladroit (75e) et moins influent, finalement sorti au profit de Nakoulma. Sans succès. Les deux équipes ne pourraient se départager.

Avec ce résultat, et en attendant le second match de ce groupe A entre le Gabon et le Congo, les hôtes de la compétition s’emparent de la 2e place derrière les Panthères avec 2 points. De leur côté, les Etalons marquent leur premier point dans le tournoi.

 Les compositions de départ

Guinée Equatoriale : Ovono Ovono – Mangue, Travieso, Sipoto, Viera – Esono, Kike Boula, Fernando Da Gracia Gomez – Ivan Edu Salvador, Nsue, J. Balboa.

Burkina Faso : Sanou – Koffi, Yago, B. Koné, D. Koné – B. Traoré, Gouo, Kaboré – Bancé, Pitroipa, A. Traoré.