Avant la demi-finale de la CAN 2019 remportée par l’Algérie dimanche face au Nigeria (2-1), l’élu du Rassemblement national (extrême-droite, France), Julien Odoul, s’est fait remarquer en écrivant sur Twitter qu’il souhaite la victoire des Super Eagles «pour empêcher la poursuite des violences et des pillages, pour éviter la marée de drapeaux algériens, pour préserver notre fête nationale» du 14 juillet, en référence aux débordements qui avaient fait suite jeudi en France à la qualification de l’Algérie en demie.

Né en France et auteur du but qui a propulsé les Fennecs en finale en marquant sur un somptueux coup franc à la 95e minute, l’international algérien Riyad Mahrez s’est fait un plaisir de lui répondre sur le réseau social ! «Le coup franc était pour toi», a écrit l’ailier de Manchester City en réponse à son tweet avant d’ajouter un message positif avec des drapeaux de la France et de l’Algérie et l’expression, «on est ensemble».

Dommage que ce message n’ait pas été entendu par tous les supporters puisque 282 personnes ont été interpellées en France dans la nuit de dimanche à lundi en marge de la qualification de l’Algérie, annonce le ministère de l’Intérieur.