CAN 2019 – Maroc : Belmadi a trouvé l’élimination “violente”

Comme le Maroc, l’Algérie a bouclé un sans-faute en phase de groupes de la CAN 2019, et comme les Lions de l’Atlas, les Fennecs partiront favoris de leur 8e de finale dimanche contre la Guinée. Refroidis par l’exemple de leur voisin, lamentablement éliminé vendredi par le Bénin (1-1, 1-4 tab), les Verts vont toutefois aborder cette rencontre avec beaucoup de méfiance.

«On n’a pas besoin de voir le Maroc éliminé pour être avertis. C’est une élimination violente, quelques jours après leur carton plein au premier tour. On n’a pas besoin d’avoir des exemples comme ça», a toutefois dédramatisé le sélectionneur algérien Djamel Belmadi ce samedi en conférence de presse. «L’élimination du Maroc est une leçon pour nous. On est bien concentrés et on se donnera à fond face à la Guinée», a ajouté le latéral droit Youcef Atal. Autant dire que les Algériens seront particulièrement sur leurs gardes…

CAN 2019 – Maroc : Belmadi a trouvé l’élimination “violente”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.