En déplacement en Ethiopie ce mardi dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021 (match en cours), la Côte d’Ivoire n’a pas abordé cette rencontre dans les meilleures conditions. En effet, les Eléphants sont partis d’Abidjan lundi matin et arrivés à Bahir Dar, la ville où a lieu le match, seulement aux alentours de 23h ! La faute, d’après la Fédération ivoirienne, à une escale par la capitale, Addis-Abeba, bien plus longue que prévue au départ.

«L’escale dans la capitale éthiopienne est prévue pour 1h. Finalement les Éléphants passeront 4h20mn. Entre formalités administratives, tracasseries et mauvaise foi», a dénoncé la Fédération ivoirienne (FIF) sur son site officiel. «Toutes les anciennes pratiques pour épuiser et fragiliser un adversaire redoutable sont utilisées pour saper le moral de nos joueurs. C’est aux environs de 22h que l’autorisation de décoller d’Addis-Abeba est donnée. Après 1h de vol, l’équipe atterrit à Bahir Dar». Autant dire que Serge Aurier et ses compères vont devoir se montrer solides mentalement.