La Coupe d’Afrique des Nations aura eu un certain effet sur le classement FIFA. Si l’Espagne continue à truster la pôle, devant le Brésil et les Pays-Bas, les Pharaons d’Egypte ont fait une entrée remarquée dans le Top 10 mondial. Grâce à leur troisième titre d’affilée, les Egyptiens grimpent de 14 places et obtiennent ainsi leur meilleur classement de l’histoire, le deuxième meilleur pour une équipe africaine après la 5e place du Nigeria en 1994.

D’autres équipes ont aussi progressé: les Super Eagles qui grimpent de 7 places pour arriver à la 15e place, le Ghana (27e, une progression de 7 places), la Zambie (73e, plus 11) ou le Malawi (82e, plus 17).

De leur côté, les déceptions camerounaises et ivoiriennes perdent respectivement 9 et 6 places tandis que l’Algérie dégringole de 5 rangs.