Le Ghana et le Burkina Faso s’affrontent ce mercredi à 19h30 en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 dans le stade de Nelspruit. Une pelouse qui est en très mauvais état. Car les pluies diluviennes qui sont tombées sur la région ont provoqué l’apparition d’un champignon sur la pelouse. Aucune des deux équipes n’a été autorisée à s’entraîner sur le terrain pour éviter de nouveaux soucis. « On s’échauffera différemment pour que les gars s’habituent au sable, on fera plus de touches de balle« , a annoncé James Kwesi Appiah, le sélectionneur du Ghana en conférence de presse. Son pays n’a pas encore évolué sur cette pelouse depuis le début de la compétition.