Mal en point dans les éliminatoires du Mondial 2018 après la défaite en Egypte (2-0) dimanche, le Ghana accuse 5 points de retard sur les Pharaons et n’a plus son destin en main. Pour renverser la vapeur, le sélectionneur Avram Grant veut abattre une dernière carte en vue de la 3e journée en août prochain face au Congo : rappeler Kevin-Prince Boateng !

D’après Happy FM, le technicien israélien tente de persuader ses dirigeants de lever la suspension qui frappe le milieu offensif de 29 ans depuis l’altercation avec le staff survenue durant le Mondial 2014. Il faut dire qu’avec 4 buts en 9 matchs de Liga avec Las Palmas, Boateng réalise un début de saison remarqué. Mais pas sûr que la Fédération accepte de revenir sur sa décision concernant un joueur imprévisible qui a tant de fois déçu…