Maroc : Lamine Yamal explique pourquoi il a choisi l’Espagne

A la grande déception des supporters du Maroc, le jeune Lamine Yamal (16 ans), qui était aussi en pourparlers avec les Lions de l'Atlas, a opté pour la sélection espagnole. Le prodige du Barça s'est expliqué à propos de son choix.

Pour justifier son choix, le jeune talent a mis en avant une forme de continuité. « J'ai toujours joué avec la sélection espagnole, depuis les moins de 15 ans. J'ai toujours été clair, je veux jouer pour l'Espagne. Gagner l’Euro, une Coupe du monde et tout ce que je peux», a assuré Lamine Yamal dans une interview accordée à la Fédération espagnole de football. Malgré la vidéo le montrant avec le maillot des Lions de l'Atlas en train de chambrer ses coéquipiers espagnols au moment de la Coupe du monde 2022, le Barcelonais n'aurait donc jamais vraiment douté.

Finalement, son choix n'est guère surprenant, quand on sait qu'il est né en Espagne, y a toujours vécu et qu'il compte 21 capes cumulées dans les différentes sélections de jeunes de la Roja. Faire le grand saut avec les A apparaît donc comme une suite logique. Mais l'espoir aura tout de même été très présent du côté du Maroc. Nombre de suiveurs du football marocain ont en effet pensé que le nouveau crack des Blaugrana allait jouer pour leur équipe nationale. Il faut dire que la supposée rencontre du joueur avec le sélectionneur Regragui dans un restaurant barcelonais avait de quoi susciter pas mal d'espoir…

Première cape dès vendredi ?

Appelé par Luis de la Fuente – ce qui a définitivement mis fin au suspense quant à son avenir international – Lamine Yamal pourrait disputer ses premières minutes avec la Roja à l'occasion du déplacement en Géorgie ce vendredi 8 septembre. A moins qu'il ne doive patienter jusqu'au mardi 12 et la réception de Chypre. Quoi qu'il en soit, ces deux rencontres ne sont pas sans enjeux : elles comptent pour les qualifications à l'Euro.

Le Maroc aurait évidemment préféré le voir revêtir la liquette des Lions de l'Atlas. Mais comme le dit le célèbre adage : “le malheur des uns fait le bonheur des autres” et ce seront les supporters espagnols qui auront le plaisir de découvrir celui qui pourrait devenir une immense star du football mondial dans les années à venir. Les supporters du Barça le connaissent quant à eux de mieux en mieux. Cette saison, le meilleur buteur du dernier Euro U17 a déjà disputé 4 rencontres de Liga et délivré sa première passe décisive. Un premier but en pro pour sa première cape internationale ? Même Hollywood n'oserait pas un tel scénario.

Maroc : Lamine Yamal explique pourquoi il a choisi l’Espagne
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.